La médiation

« La médiation est un processus structuré, volontaire et coopératif de prévention et de résolution amiable des différends qui repose sur la responsabilité et l’autonomie des participants. »

– Extrait du Livre Blanc de la Médiation –

Dans l’entreprise, pourquoi faire appel à la médiation ?

  • La médiation peut résoudre près de 80% des litiges entre les individus !
  • La médiation répond à l’obligation légale de protection de la santé, du bien-être et de la sécurité des salariés.
  • La médiation offre un espace de parole sûr, sécurisé, et confidentiel.
  • La médiation redonne confiance. Les solutions trouvées émanent des parties elles-mêmes et non pas d’une autorité supérieure.

Dans quelles situations la médiation a un réel intérêt ?

Un conflit, une situation de souffrance ou de mésentente entre collaborateurs peut se résoudre avec l’intervention d’un médiateur neutre et indépendant.

Quelques exemples de situations où la médiation a un réel intérêt :

  • des difficultés relationnelles ou incompatibilités d’humeur avec un collègue, un de ses collaborateurs, son supérieur hiérarchique ou encore son associé.
  • des tensions dans une équipe,
  • un ressenti de harcèlement ou de discrimination des blocages relationnels sur la conduite d’un projet,
  • le besoin de renouer le dialogue suite à un changement majeur,
  • une agression, verbale ou physique pour laquelle une réparation amiable est envisagée,
  • un différend sur un point critique : rémunération, formation, avancement, protection sociale, contenu du poste, son adaptation aux
    contraintes.

Confidentialité

Le médiateur maintient confidentiel tout échange qui a eu lieu lors des différentes phases de la médiation.

Impartialité

Le médiateur ne prend en aucun cas parti pour l’une ou l’autre des parties.

Neutralité

Le médiateur n’influence pas sur le choix de l’accord qu’il soit définitif, intermédiaire ou temporaire.

Indépendance

Le médiateur n’est soumis à aucune autorité qu’elle soit hiérarchique, institutionnelle, culturelle ou morale.

Comment se déroule la médiation ?

La médiation obéit à un processus structuré qui est séquencé en plusieurs phases, chacune devant être aboutie avant d’engager la suivante :

Phase 1 : Premier contact avec le demandeur

  • Exposition de la situation, quel est la demande ?
  • Information sur la procédure de médiation
  • Phase en charge ou réorientation

Phase 2 : Proposition d'intervention

  • Diagnostic de la situation
  • Proposition chiffrée
  • Engagement des parties
  • Début de la médiation

Phase 3 : Conduire les entretiens individuels

  • Rencontrer chaque partie et poser le cadre de la méditation
  • Cerner et comprendre le problème
  • Identifier les attentes et les besoins de chacun

Phase 4 : Conduire la confrontation entre les parties

  • Exposer les points de vue
  • Se mettre d’accord sur le désaccord
  • Trouver les meilleures solutions satisfaisantes pour les deux parties

Phase 5 : Acter la solution

  • Se mettre d’accord sur la solution retenue
  • Tester les solutions
  • Faire un point le cas échéant
1

Premier contact avec le demandeur

  • Exposition de la situation, quelle est la demande ?
  • Information sur la procédure de médiation
  • Prise en charge ou réorientation si besoin
2

Proposition d’intervention

  • Diagnostic de la situation
  • Proposition chiffrée
  • Engagement des parties
  • Début de la médiation
3

Conduire les entretiens individuels

  • Rencontrer chaque partie et poser le cadre de la médiation
  • Cerner et comprendre le problème
  • Identifier les attentes et les besoins de chacun
4

Conduire la confrontation entre les parties

  • Exposer les points de vue
  • Se mettre d'accord sur le désaccord
  • Trouver les solutions satisfaisantes pour les deux parties
5

Acter la solution

  • Se mettre d'accord sur la solution retenue
  • Tester les solutions
  • Faire un point le cas échéant

Téléchargez le programme
Congrès médiation Angers 2020

Consultez le
‘LE LIVRE BLANC DE LA MÉDIATION’

rédigé par le collectif Médiation 21
et remis à la Ministre de la Justice.